Affichage des articles dont le libellé est livres. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est livres. Afficher tous les articles

14 juin 2015

Paris : une Bande dessinée pour (re) découvrir la ville !

             

Mao et Duvigan (les auteurs), nous livrent là une B.D. capitale ! 
L'histoire de deux provinciaux, Margot et Julien, qui arrivent pleins de préjugés - surtout Margot - dans la ville "hystérique".
Mais Julien, pour qui l'installation à Paris est un retour un brin nostalgique (il y a a fait ses études), connaît la ville comme sa poche et saura lui faire découvrir une multitude de quartiers cosmopolites, dans et hors des Sentiers battus !

- Le Paris de Kirikou
- Le Paris des Mille et une nuits 
- Le Paris Hollywood
- Le Paris de Rabbi Jacob
- Le Chinatown parisien 
- Des ballades romantiques

Pas besoin de passeport pour suivre nos deux héros dans leurs aventures : une bonne paire de chaussures, un ticket de métro et le voyage peut commencer !

Commandez CA C'EST PARIS T1 (livraison par Amazon)

29 janvier 2015

Les « Toits de Paris » au Patrimoine mondial de l’UNESCO ?



Le GCCP (Syndicat des entreprises de Génie Climatique et de Couverture Plomberie de Paris et de sa région) lancera officiellement, avec la Mairie de Paris, le Comité de Soutien pour la candidature des « TOITS DE PARIS » au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
En effet, le projet initié par Delphine Bürkli, Maire du 9e arrondissement de Paris, est naturellement porté par les couvreurs parisiens : au quotidien, ils sont plus de 3 000 à assurer la pérennité des toits de la capitale. Véritables gardiens de ce patrimoine historique et architectural unique au monde, leur savoir-faire contribue au rayonnement international de Paris.
Pour le GCCP, engagé auprès des jeunes pour assurer le futur du métier de couvreur et faire vivre les toits de Paris, ce soutien actif à la candidature des Toits de Paris constitue une suite logique à un travail de valorisation de ce métier-passion. Le syndicat est en effet à l’initiative d’un prestigieux ouvrage mettant en lumière de façon originale et artistique le métier de couvreur, peu connu du grand public : « Les Toits de Paris ou l’art des couvreurs », conçu avec Gilles Mermet, journaliste-photographe et Président du Comité de Soutien.
Angel Sanchez, Président du GCCP et Parrain du Comité de Soutien souligne : « Les toits de la capitale sont indissociables de son image à travers le monde. On ne peut pas évoquer Paris sans penser à ses toits et à leurs couleurs caractéristiques. Cette image, ce Paris « carte postale », est le fruit du travail des couvreurs depuis des générations ! Sans la diversité de ses toits, Paris ne serait plus Paris ! Il est aujourd’hui de notre devoir de continuer à assurer la pérennité de ce patrimoine inestimable mais méconnu car inaccessible. C’est pourquoi nous souhaitons que les Toits de Paris soient inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et que nous travaillons à faire connaître le métier de couvreur au grand public et au jeunes, pour assurer la relève.»

Les couvreurs : gardiens d’un patrimoine unique au monde
Les couvreurs de Paris sont des passionnés qui travaillent des matériaux représentatifs de toutes les époques depuis Lutèce : ardoise, tuile, zinc, cuivre ou plomb. Les couvreurs font vivre tous les toits de Paris, quelles que soient leurs particularités techniques et esthétiques : des plus beaux monuments au plus commun des immeubles. Les couvreurs exercent un métier d’artisanat, où ils combinent habilement innovation et tradition pour rester à la hauteur de la réputation des toits de Paris.

Le GCCP engagé pour la formation des jeunes couvreurs
Clés de l’avenir des toits parisiens, les jeunes couvreurs bénéficient du soutien du GCCP, engagé pour la transmission du précieux savoir-faire des « compagnons du ciel ». Plus de 300 apprentis sont actuellement formés au métier de couvreur au sein du CFA Couverture-Plomberie, alternant cours au sein de l’établissement et apprentissage sur les chantiers auprès des compagnons aguerris.

« Les Toits de Paris ou l’art des couvreurs » : un magnifique ouvrage sur un métier-passion
Le précieux travail des couvreurs sur les hauteurs de la ville est peu connu du grand public. Il est mis en lumière dans un magnifique ouvrage intitulé : « Les Toits de Paris ou l’art des couvreurs », paru aux Editions de La Martinière. Les textes et les photographies sont de Gilles Mermet, Président du Comité de Soutien.

Ce magnifique livre grand format de près de 180 pages nous donne un point de vue rare sur la capitale française, celui des couvreurs, à travers des centaines de photographies. A la fois livre d’Art et d’Artisanat, cet ouvrage exceptionnel est une véritable invitation à la découverte d’un univers professionnel à la fois ancré au cœur de notre quotidien et pourtant méconnu du plus grand nombre.
Commander Les toits de Paris : Ou l'art des couvreurs dans la librairie de LYFtv (livraison par Amazon) -






 -----------------------

14 juin 2014

Beau livre : Paris sous la botte des nazis (préface du Général de Gaulle)


Les documents photographiques inclus dans ce beau livre ont été pris à l'insu de l'ennemi et au péril de la liberté, voire de la vie, des opérateurs. Pas de numérique à cette époque et les photographes (Berson, Coutant, Doisneau, Jahan...) prenaient des risques considérables pour simplement témoigner de ces moments de terreur et de la dignité des vaincus...
Le montage définitif du livre (réédité ici dans sa version originale par les éditions du Cherche Midi) a débuté en mai 1944. L'impression fut achevée le 28 novembre 1944.
Conçu au cours des quatre années de guerre dans la capitale française occupée, l'ouvrage présente aussi de nombreuses photographies de Roger Schall, frère de l'éditeur original, Raymond Schall.
L'agence Schall presse avait remporté un grand succès entre 1931 et 1939, en réalisant des reportages de commandes pour les journaux, sur l'inauguration d'un paquebot ou "Reflets de France" sur la vie quotidienne des français. Durant l'occupation,, l'agence, qui avait officiellement interrompu ses activités, a réussi, secrètement et sous la menace permanente des dénonciations et des perquisitions, à faire croire que ses photographes travaillaient pour la préparation d'un second tome de Reflets de France.
Les photographies présentent l'image de parisiens qui ont souvent courbé l'échine mais qui n'ont pour la plupart, face à l'irrésistible avancée de la machine répressive, jamais accepté de se résigner, se raccrochant quelquefois à un infime espoir...
Les actes de résistance peuvent paraître aujourd'hui  bien anodins : refuser de sourire aux allemands, les tromper sur leur route lorsqu'ils demandent leur chemin, leur présenter des copies d’œuvres d'art (alors que les originaux étaient cachés dans des abris), ne pas s'intéresser à leurs affiches de propagande..
Témoigner aussi des exécutions sommaires, des prises de risque insensées de résistants souvent très jeunes, du soulèvement de Paris, des barricades et de la libération de Paris, avec des photos extraordinaires comme cette image de deux hommes armés, l'un débarquant avec les troupes de Leclerc après des années de combats, l'autre combattant F.F.I., tous deux enlacés dans l'ivresse de la victoire.


Commander À Paris sous la botte des nazis
(livraison par Amason.fr)

21 octobre 2013

Livres : "La complexité, vertiges et promesses", 18 histoires de sciences...

             

Les éditions Le Pommier proposent une nouvelle édition des entretiens de Réda Benkirane avec Edgar Morin, Ilya Prigogine, Neil Gershensfeld, Daniel Mange, Jean-Louis Deneubourg, Luc Steels, Christopher Langton, Francisco Varela, Brian Goodwin, Stuart Kauffman, Bernard Derrida, Yves Poireau, Ivar Ekeland, Gregory Chaitin, John Barrow, Laurent Nottale, Andrei Linde, Michel Serres.

Qu'y a-t-il de commun entre la complexité d'un réseau informatique et celle des insectes sociaux ? Quelles sont les possibilités et les limites de l'intelligence artificielle ? L'humanité est-elle en train de donner naissance à de nouvelles formes de vie artificielle ? Qu'est-ce que le hasard ? Dieu serait-Il un horloger ou un ordinateur cosmique ? L'Univers est-il fini ou infini ? Y aurait-il une " théorie du tout " ?
Voici quelques-unes des questions fascinantes que soulèvent ces histoires de sciences, dont l'ambition est de montrer les richesses que la notion de complexité a pu suggérer aux chercheurs depuis une vingtaine d'années. Un parcours vertigineux de ce que certains des esprit scientifiques les plus fins de notre temps peuvent découvrir et inventer.
Le livre dresse en outre une galerie de portraits de chercheurs scientifiques à travers laquelle transparaît la qualité des témoignages et surtout la diversité des éclairages recueillis. Derrière quelques uns des plus grands noms de la science actuelle, des hommes se profilent, montrent leurs sensibilités, leurs différences (et en certains endroits leurs désaccords), leurs limites et leurs espoirs. C'est finalement sa propre histoire que chacun raconte de la sorte, sous le questionnement à la fois vaste et profond, le regard tantôt complice tantôt critique de l'auteur.

L'auteur, Réda Benkirane, est Sociologue, spécialiste de l'information et consultant auprès d'organisations internationales. 


23 septembre 2013

Le Kidexpo 2013 à la Porte de Versailles - Vers une loi d'abolition de la Prostitution -Culture : le 104, des idées cadeaux - Le Grand Paris - Un forum sur les extrémismes -


La 7ème édition de Kidexpo se tient du samedi 19 au mercredi 23 octobre 2013 à Paris, Porte de Versailles  Kidexpo : c'est aussi pour les parents ! Pendant la 1ère semaine des vacances de la Toussaint. Les organisateurs attendent 170 000 visiteurs, principalement des familles avec des enfants âgés de 4 à 14 ans. Sophie Desmazières, Fondatrice de Kidexpo, explique : Kidexpo est aujourd'hui le plus grand rendez-vous familial de l'année. Pour les petits visiteurs, une centaine d'ateliers gratuits et permanents sont proposés pour toutes les tranches d'âges. Mais Kidexpo, c'est aussi pour les parents ...
Abolition de la prostitution : "le principe est acquis, place à la loi !" Faire enfin reculer la prostitution en France et engager la société auprès de ses victimes : Pour la troisième fois en deux ans, les député-es de tous bords s'accordent autour d'une refonte globale et cohérente des politiques publiques en matière de prostitution : après le rapport Bousquet-Geoffroy et la résolution réaffirmant la position abolitionniste de la France,  le rapport d'information Olivier vient en effet d'être adopté à l'unanimité des membres de la délégations aux droits des femmes.   Nos ...
Exposition au 104 avec l'Ecole Nationale des Beaux Arts de Paris Le CENTQUATRE - Paris et l'École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris ont le plaisir de vous convier au vernissage de DÉPAYSEMENTS  
Cadeaux : des beaux livres sélectionnés par anne & arnaud   La jeunesse de Martin Parr   Martin Parr sera en dédicace à la librairie Artazart de Paris le 18 novembre  Martin photographie aussi bien la nature que la vie industrieuse des ouvriers, des mineurs, des paysans, des croyants, des gardes-chasse, des colombophiles et des « maris menés par le bout du nez ». Témoignage éloquent d'une société presque entièrement disparue, ces images recèlent déjà le talent de celui qui, mondialement reconnu, deviendra le brillant satiriste ...
Grand Paris : un accord pour l'organisation de la métropole négocié au Sénat La commission des lois du Sénat propose les bases d'un accord pour la métropole du Grand Paris   Réunie mercredi 18 et jeudi 19 septembre sous la présidence de M. Jean-Pierre Sueur (Soc - Loiret), la commission des lois du Sénat a examiné en deuxième lecture, sur le rapport de M. René Vandierendonck (Soc - Nord), le projet de loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles. Lors de sa réunion, la commission s'est penchée tout particulièrement sur le ...
Forum : la République face aux extrémismes, au Théâtre Déjazet le 5 octobre 2013  Inscrivez-vous au Forum « La République face aux extrémismes », samedi 5 octobre au Théâtre Dejazet Le Parti socialiste organisera le 5 octobre au Théâtre Dejazet à Paris, de 14h à 18h30, un grand Forum « La République face aux extrémismes », en présence d'Harlem Désir, Premier secrétaire du Parti socialiste, de Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des Femmes, de Vincent Peillon, Ministre de l'Education nationale, d'intellectuel-le-s, de journalistes, ...

30 juin 2013

"Paris, capitale du crime" : Frédéric Diefenthal et Paul-Henri Moinet


Paris+capitale+du+crime Les 20 affaires criminelles qui ont le plus marqué Paris depuis le début du xxe siècle. Les crimes célèbres laissent une trace indélébile aux endroits où ils ont été commis. 
On ne peut pas traverser la place de la porte de Clignancourt sans penser à l'exécution de Mesrine, passer dans la rue Montmartre sans revivre l'émotion des Parisiens apprenant l'assassinat de Jaurès, arpenter le quartier de l'Étoile sans imaginer la petite entreprise de mort du Dr Petiot cachée dans la rue Le-Sueur, se balader entre le quartier des Grandes Carrières et de la Goutte d'Or sans avoir envie de replonger dans l'ambiance anarchiste de la bande à Bonnot.

 Ce livre n'est pas que le récit impressionnant des faits : il révèle les correspondances secrètes entre la vie d'un quartier, l'esprit d'une époque et la personnalité des criminels. Bonnot ne serait pas Bonnot sans le progrès de l'industrie automobile naissante, Petiot ne serait pas Petiot sans l'occupation allemande. Le gang des Postiches nous replonge dans la génération Mitterrand, le clan des Zemmour, dans le Pigalle des années 1970. Il n'y a pas de quartiers plus criminels que d'autres. Il y a simplement des crimes qui hantent à jamais certains lieux, et finissent par dessiner dans la mémoire populaire la carte imaginaire de nos peurs.

Commander "Paris, capitale du crime" dans la librairie de PAris en France (livraison par Amazon.fr) -


En ce moment sur nos sites

27 mai 2013

Paris fait son cinéma !

paris+cinémaUn beau livre-guide de Béatrice Billon, Barbara Boespflug et Pierre-Olivier Signe...

Déguster la blanquette de l'auberge d'OSS 117? Séduire dans le club de jazz d'Un bonheur n'arrive jamais seul? S'entraîner à viser au stand de tir de Nikita? Siroter un ballon au bistro d'Inglourious Basterds? Louer un renard empaillé pour une escapade digne de Minuit à Paris? Se prendre pour Marie-Antoinette à l'Hôtel de Soubise?

Mis en lumière par le regard des plus grands réalisateurs, chacun de ces lieux possède avant tout son histoire, son authenticité, son caractère.

En effet, coup de coeur ou véritable source d'inspiration, aucune atmosphère n'a jamais été choisie sans raison. Par quartiers et en images, Beatrice Billon et Barbara Boespflug ont ainsi repéré les meilleurs comptoirs, tables, hôtels, boutiques, galeries et théâtres élus comme lieux de tournage éternels, et nous font partager leurs bons plans et leurs anecdotes pour découvrir avec ce guide pas comme les autres, le charme d'un Paris sous les projecteurs.




(livraison par Amazon.fr)

Nous écrire

Mentions Légales

LYFtvParis

.